Le fonds a soutenu plusieurs projets, maintenant achevés, qui sont listés ici.

01/10/2017


Featured Image

Présentation du projet

1, 2, 3 soleil, une école alternative, une pédagogie active respectant l’individualité ,le rythme, le développement et la créativité de chaque enfant.

Les enfants sont accueillis au sein d’un hameau du Trièves,dans une ancienne ferme rénovée, dotée d’un jardin verdoyant, d’un potager et d’un verger que les enfants apprennent à respecter et cultiver.

L’école 1, 2, 3 soleil n’est pas financièrement aidée par l’Etat, bien que celle-ci respecte ses exigences en terme de niveau scolaire. A nous, donc, de trouver d’autres sources de financement.
Si vous le souhaitez, vous pouvez nous soutenir avec un don ponctuel ou alors au travers du parrainage/marrainage d’un enfant.

Votre don nous permettra:

  • d’organiser plus de sorties, notamment pour que nos enfants partent à la rencontre des artisans de notre territoire (paysans boulangers);
  • de compléter notre matériel pédagogique (carriole pour faciliter le déplacement des plus petits en randonnée,
  • d’aménager nos locaux pour en augmenter le confort (entre autres, en installant du parquet au sol pour que les petits ne se gèlent pas les pieds dans l’hiver très froid de nos montagnes!).
Lire plus

03/11/2016

Featured Image

Présentation du projet

Chaque année, la 8e classe crée une pièce de théâtre.À 14 ans, « endosser » le vêtement, la démarche, le langage et les sentiments d’un personnage, ce n’est pas chose facile, c’est oser se perdre, tenter de se reconnaître et peut-être essayer de se trouver…

Dans ce projet, il s’agit de relever le défi de mener un projet théâtral de bout en bout : jeu, mais aussi confection des costumes, des décors, des affiches ; et ceci à l’âge où l’on préfère garder les sentiments à l’intérieur de soit plutôt que de les montrer sur une scène…

C’est une belle aventure personnelle mais c’est avant tout une aventure sociale parce que ce n’est pas la performance d’un élève ou d’un autre qui importe, mais la cohésion de l’ensemble du groupe classe.

Les pièces peuvent être très diverses, suivant la sensibilité de la classe et la personnalité de leur professeur : pièces de Molière, Goldoni, Shakespeare, mais aussi Pagnol, Prévert, Agatha Christie, etc.

Les Mercredi 16, Jeudi 17 et Vendredi 18 mars, à 20h, les élèves de 8e classe présentent :

« FREEDOM »

1850… quelque part dans le Sud des Etats-Unis, des esclaves travaillent sous un soleil écrasant, chantant leur peine pour se donner du courage, ramassant le coton blanc du matin jusqu’au soir. Ils ne savent pas encore que dans quelques heures, un événement tragique viendra bouleverser leur vie à tout jamais. Car il suffit parfois d’un événement pour bousculer le destin…

 

Une pièce de théâtre librement inspirée de la pièce « Ne suis-je pas ton frère » écrite par Michèle Rapp.

Mise en scène : Camila Cordier et Marcella Trujillo

 

 

Aides FCM accordées

Le Fonds Christophe Mayaud a soutenu le projet théâtre de la 8ème classe

Lire plus

01/01/2006


Featured Image

Présentation du projet

L’association LabelBio a pour buts de faire découvrir, connaître et apprécier la nourriture issue de produits de la culture biodynamique et agrobiologique.
Depuis l’implantation de la cuisine sur le site de l’école en 2006, LabelBio est engagé dans une démarche de qualité et de recherche constante à réaliser une cuisine « maison ».

Á la fois simple et adaptée, vivante et diversifiée pour bien nourrir au quotidien et en cohérence avec la pédagogie Steiner-Waldorf.

LabelBio c’est :

• Une cantine scolaire 100% BIO
• Des professionnels motivés
• 350 repas préparés fraîchement sur place chaque jour
• Un lieu privilégié pour partager et valoriser les notions de santé et de plaisir

Les cuisiniers et cuisinières des cantines des écoles et IPC Steiner Waldorf en France travaillent au sein de leur école dans un soucis de cohérence et de dialogue fructueux avec l’administration et les équipes pédagogiques.

Depuis juillet 2012, ils se sont constitués en réseau pour échanger leurs ressources, se former et faire (re)connaître la qualité et le rôle éducatif de leur travail.

 

 

Lien du projet avec l’innovation responsable

LabelBio traduit une volonté citoyenne d’œuvrer au respect de l’environnement et de la personne humaine.
La cantine s’intègre à l’école dans son environnement naturel, territorial et humain.
Elle affirme son rôle éducatif pour un développement durable. Et sensibilise les jeunes à la qualité alimentaire et à leur responsabilité citoyenne et environnementale.

LabelBio et sa cantine ont obtenu en juin 2015 l’attestation de conformité au niveau 3 du référenciel « en cuisine » ECOCERT.

Partenaires du projet

Dans le cadre d’un partenariat, l’école Steiner-Waldorf en région d’Avignon a confié la gestion de sa cantine à LabelBio.

Aides FCM accordées

Le FCM a soutenu LabelBio à hauteur de 3200 euros tout au long de l’année 2012.

1200 euros pour pour financer le transport et les côuts de formation de l’équipe de cuisiniers à Dornach.

1500 euros d’aide au fonctionnement de l’association.

500 euros de participation à l’achat d’une cellule de refroidissement.

Lire plus


Featured Image

Présentation du projet

Le projet :

Transformer le Tri Postal en un centre culturel habité, tel est l’horizon qui se dessine, au plus proche de celles et ceux qui habitent et rêvent cette friche industrielle monumentale.

Nous voici réunis afin de créer un centre-ville habité en premier lieu par celles et ceux qui, aujourd’hui, n’ont pas droit de cité et qui l’habitent d’une manière telle que l’ensemble des avignonnais peut ici se retrouver chez soi. C’est à notre sens la condition même d’un travail social remarquable, efficace, d’une inclusion réussie : en renversant les polarités, en faisant d’un lieu qui ne sert à rien un lieu qui sert à tout et à tous, en créant avec ceux que la ville refoule un lieu où la ville entière est la bienvenue.

En préfiguration de la SCIC (Société Coopérative d’Intérêt Collectif), qui gèrera le Tri lorsque celui-ce sera réhabilité, les rêveurs du TRI se sont lancés dans la création d’une association qui porte maintenant les projets du TRI : le  » TRI PORTEUR  »

Le Lieu :

3 grands plateaux de 900 mètres carrés chacun, hauts de 5 mètres sous plafond attendent depuis 20 ans qu’on les adopte à nouveau. L’ancien centre de Tri Postal de la ville d’Avignon, à deux pas de la Gare Centre et à deux minutes des remparts constitue un lieu au parfait potentiel pour que vivent ensemble, services, culture, et social.

La programmation :

La cour

RDC

L’Atelier Roulant ( espace de création et fabrication, tant d’atelier d’artistes en résidences, que d’espace de bricolage, ou encore de réparation de vélo )

La Cité des Bébés ( projet de crêche )

L’espace de soins

La Cantine

L’accueil de nuit et la plateforme CASA HAS

1er étage

L’Espace Orange ( espace de répétitions, de représentations, de rassemblement )

L’Espace de Travail Collectif ( espaces de bureaux fixes, et d’autres mis à disposition, selon un planning commun )

2e étage

Habitats

 

 

 

Partenaires du projet

Au coeur de ce projet résident CASA HAS (Habitat Alternatif Social), associations qui depuis leurs origines défendent une vision élargie de ce que l’on nomme le « travail social » : à l’exclusion sociale est opposé ici-même et depuis des années un processus de rapprochement avec la ville, la « Villa Médicis » étant un lieu où vivent et exercent certes des travailleurs spécialisés, mais aussi des artistes, des étudiants, des associations diverses, potentiellement toutes celles et ceux qui font la ville, voire la réinventent.

NAC (Notre Atelier Commun) et le PEROU (Pôle d’Exploration des Ressources Urbaines) s’associent pour accompagner CASA- HAS Vaucluse dans ce chantier d’envergure, l’empruntant aux fondamentaux de cette association créée en 2001 et qui occupe aujourd’hui dans des conditions précaires la cour du TRI Postal, en attendant de pouvoir co-investir l’ancien centre du TRI Postal pour le projet de la solidarité urbaine.

L’étude de faisabilité et de programmation de ce projet est financé par l’ANAH, le fond de dotation d’HAS, la Ville d’Avignon, le Grand Avignon et des donateurs privés, passés et futurs…

Lire plus


Featured Image

Présentation du projet

Á Cadenet, en Provence, La Fontaine de l’Aube est un espace écologique de ressourcement, de partage, de transmission et de célébration pour se relier à soi, aux autres et à l’essentiel.

Depuis 30 ans, nous travaillons au coeur des groupes pour permettre à chaque participant de trouver SA place et exprimer ses potentialités. Dans une société où les tensions, les changements s’accélèrent et s’amplifient, nous voulons contribuer à construire la paix en chacun, au service de tous. Aujourd’hui notre vision est de participer au développement du mieux vivre ensemble, pour les différentes générations, entre les générations, quelle que soit leur appartenance sociale, culturelle ou cultuelle.

Pour accueillir des pratiques diversifiées au service du mieux-être, nous assurons une gouvernance animée selon les principes de l’intelligence collective, avec une attention permanente portée sur le respect et l’intégrité des personnes.

Ce lieu pourrait bien être « une cause dont on cause ! » Son message (le votre?) :

 » Ce monde attend que chacun donne de lui pour tous nous rassembler « 

L’enjeu de la Fontaine de l’Aube : nous mobiliser pour l’animation d’un espace qui participe à la quintessence des valeurs humanistes et à l’habitabilité du Monde.

 

Lien du projet avec l’innovation responsable

Nourris des logiques socio-éducatives de l’association Le Petit Prince, nous avons rêvé puis co-créé un espace de ressourcement différent et ouvert au plus grand nombre ; un lieu de rencontres, d’ateliers et de stages financièrement accessibles.

Une construction contemporaine bioclimatique en structure bois

• Une surface totale de 390 m², comprenant une grande salle de pratique (118 m² en octogone), 1 salle de réunion, 1 salle de soin, 1 bureau, 1 zone restauration bio, 1 salle pour la méditation ou le recueillement, chambres pour 15 ; tout cela entouré d’un grand jardin et coin camping.

• câbles électriques blindés (protection des radiations)

• Couverture bois pour la salle principale

• Présence de la nature dans les couleurs, les structures, et les matériaux

 

Partenaires du projet

L’association Le Petit Prince est parrainée par :

Juliette BINOCHE qui a toujours choisi des rôles en résonnance avec ses valeurs profondes. Actrice positive et enthousiaste, elle défend à travers ses engagements un humanisme généreux, au service de la transformation intérieur et de notre potentiel secret.

 » Ce monde a besoin de nouveaux espaces pour nous relier,
l’association Le Petit Prince ouvre le chemin « 

Jean-Yves LELOUP, artisan planétaire pour la paix, philidophe, thérapeuthe et théologien.
Auteur d’une cinquantaine de livres, il œuvre pour rassembler l’humain autour d’une spiritualité universelle.

 » Développer une écoute plutôt que d’accumuler des savoirs,
bien-être plutôt que beaucoup avoir…
C’est cette élégance de l’attention que transmettent les amis du Petit Prince
et c’est là le plus précieux des enseignements « 

Le projet La Fontaine de l’Aube est soutenu par OASIS, mouvement COLIBRIS.

 

 

Résultats obtenus

Actions & Perspectives pour un mieux être ensemble– Formations, stages et séminaires dans les secteurs de la santé, communication, mieux vivre et partage de savoirs
– Ateliers de mouvement reliés à l’écoute de soi, de l’autre, où les mots apportent réflexions, sens, et permettent au corps d’intégrer
– Transition écologique et questionnement
– Rencontres inter-thérapeutes, cours, formations, santé, mieux être…
– Accueil philanthropique d’associations, réseaux d’éducation à la paix
– Activités favorisant un changement de regard sur les personnes en situation de handicaps et/ou vivant une différence, vers une fragilité joyeuse
– Groupes de pratiques de Communication NonViolente, médiations, méditation
– Cercles restauratifs, groupes de paroles
– Ateliers et expositions artistiques
– Accueil d’un public local, dans l’idée de coopération et de renforcement du lien social
– Forum ouvert, conférence
– Toute activité destinée à créer du lien entre laïcité, spiritualité, intercultualité
– Conférences

Intentions fondatrices

– Espace de ressource, un rôle fédérateur autour de valeurs humanistes pour toutes personnes désireuses de faire évoluer ses relations
– Accueil chaleureux et responsabilisant (sentiment d’être à la maison)
– Dépasser les apparences ! Se rencontrer de façon authentique
– Favoriser l’intergénération des participants
– Prise en considération et accueil de la situation de chacun, principe de coopération et d’entraide, écoute et intégration de la différence

Une place sera faite aux personnes en situations de handicaps et leurs familles, pour que de l’attention portée aux plus fragilisés d’entre nous et à la vulnérabilité en nous, naisse le ferment d’une bientraitance pour tous !

Les Amis là, un collectif au service du projet

Un cercle de personnes se réunit pour faire vivre le projet de la Fontaine de l’Aube. Garants de l’éthique, de la gestion du lieu et de son organisation, « les Amis là » servent suivant les principes de sociocratie et d’intelligence collective un projet humaniste dédié à la paix.

Lire plus


Featured Image

Présentation du projet

La compagnie les Arts’Matures est une association de loi de 1901, fondée depuis août 2014 ayant pour but de promouvoir l’art dramatique à travers la création artistique, l’organisation de stage théâtre, d’intervenir auprès des jeunes et moins jeunes afin de les sensibiliser à l’importance de l’art dramatique, mais encore par la création d’un festival des arts de la scène.

La compagnie se veut d’un genre nouveau en décloisonnant les talents issus de la sphère amateur, étudiante et professionnelle en combinant leur expériences respectives. En produisant des œuvres inédites de jeunes étudiants comédiens.
Son souhait est de développer des passerelles avec d’autres modes d’expression comme celle des circassiens, des danseurs et chanteurs, des slameurs.
La compagnie souhaite également favoriser les relations intergénérationnelles entre comédiens experimentés et comédiens en initiation

Les Arts’Matures mettent en place des partenariats à l’international (Angleterre, Uruguay, Arménie)

 

Le projet :

Création de la 1ère édition du festival des Arts de la scène de St Gobain (02) les 20, 21 et 22 mai 2016.

Le festival recevra 26 compagnies dont 13 professionnelles sur 3 jours, passant par la musique, le clown, le théâtre, la danse et autres possibilité de créations touchant aux arts de la scène.

Le festival ouvrira ses portes le 20 mai 2016 au soir avec un spectacle inédit de Jango Edward,  » Tous à l’asile « .

Des artistes peintres, photographes, sculpteurs, seront conviés et sera mis à leur disposition un espace d’exposition de 1200 m2.

Budget prévisionnel : 190 ke

Lien du projet avec l’innovation responsable

Un travail préalable au festival sera mis en place pour des élèves du CP à la 3ème afin de montrer aux plus jeunes l’importance de l’art en leur proposant la création de décor scénographique ou encore en leur permettant de se confronter au travail de mise en scène, de costumier et de comédien.

Le Festival des Arts de la scène de Saint Gobain vient d’obtenir le label Éco évènement, attribué avec l’aide de l’association Gaïa.

Partenaires du projet

Parrain : Jango Edwards

Ville de Saint Gobain, Aisne, Picardie, Ligue de l’éducation populaire.

Aides FCM accordées

Le FCM soutien le projet à hauteur de 1180 euros et accueille en résidence la troupe.

Résultats obtenus

Saint Gobain est une petite ville de 2300 habitants et offre des possibilités d’accueil d’un ensemble de pratiques artistiques dans un cadre inégalable, combinant patrimoine et arts de la scène.

Le but de ce festival est de permettre à tous d’assister à des specatcles à un moindre prix.
Ainsi que de rapprocher les populations de différents âges, nationalités, religions,etc. autour de l’art vivant.

Nous attendons 5000 personnes sur le week-end.
Des animations et expositions se tiendront tout au long du festival.

Lire plus

01/03/2015

01/05/2015

Featured Image

Présentation du projet

Le Hameau des Buis est un éco-village autoconstruit en terre-paille, une école Montessori fondés en Ardèche par Sophie Rhabi-Bouquet, fille de Pierre Rhabi.
Le Hameau est un lieu de vie pédagogique, écologique et intergénérationnel qui comporte une école, des habitations, une structure d’accueil et une micro-ferme sur le terrain de l’éco-village de 5000 m2 afin de nourir les 80 élèves de l’école et les 50 habitants du Hameau.

Notre problème principal, l’eau.

En Ardèche, il pleut beaucoup, mais surtout en automne et en hiver. Sur l’année, la pluviométrie peut dépasser celle du bassin parisien ou de la Beauce… mais en été il peut souvent y avoir 4 mois sans une pluie significative, et des journées à 40 °C.

Objectif :

Toute la problématique, pour une empreinte écologique minimale, est donc de récolter et stocker les eaux de pluie.
Notre terrain en pente douce s’y prête très bien, et nos toits végétalisés tous connéctés par un réseau de collecte totalisent au moins 1500m2 de toiture.
Tout ce qui nous manque est le bassin capable de stocker 300 à 500m3 d’eau.

 

 

Lien du projet avec l’innovation responsable

Ce lieu est caractérisé par des choix écologiques sur une base vivière agricole. Il met l’humain, en particulier l’enfant, au cœur de sa vocation.

Le hameau  des Buis s’inscrit pleinement dans cette orientation.

Partenaires du projet

Une campagne de financement a été lancée sur BlueBees (plate-forme de financement participatif).

84 personnes ont fait un don, pour une somme totale de 9025 euros.

 

Aides FCM accordées

Le FMC a doublé la somme récoltée sur la plate-forme participative BlueBees.

Résultats obtenus

Avec le budget obtenu, nous avons pu faire creuser le bassin, acheter la bâche spécialisée et le géotextile qui permettra de la rendre étanche, le gravier de protection sous la bâche. Tout le reste du travail (finition des surfaces et dépierrage à la main, pose de la bâche, etc.) est bénévole, appuyé par tous les habitants et ne coûtera rien.
Lire plus

Page [tcb_pagination_current_page] of [tcb_pagination_total_pages]